Accessoires puéricultures inutiles : on fait le point !

En préparant l’arrivée de ma fille, j’ai procédé à un immense tri dans les affaires de mon fils et le moins qu’on puisse dire c’est que j’ai un paquet d’accessoires puéricultures inutiles qui trainent ! Avec le recul, je me rend compte que j’ai été une sacrée pigeonne ! La plupart des articles n’ont jamais quittés leur emballage, ou alors 1 fois ou 2, histoire de me déculpabiliser d’avoir dépensé une fortune pour les acheter.

Comme je suis sympa, je partage avec vous cette petite liste d’accessoires qui POUR MOI sont complétement inutiles.

Bien entendu je pose ici un warning gros comme un camion, en précisant qu’il s’agit de mon expérience personnelle. Certains objets peuvent être incontournables pour certaines d’entre vous, je ne juge pas, chacun voit midi à sa porte.

1/ La poubelle à couches

Je la mets en numéro 1 car c’est vraiment la pire arnaque du siècle. Sur le papier c’est méga pratique, méga ingénieux, tout ça tout ça. Mais ce que la légende ne dit pas, c’est qu’en accumulant autant de couches dans ce petit réceptacle, c’est-à-dire une vingtaine voire trentaine de couches prises en chapelet dans le sac à couches, personne ne vous parle du moment où il faut vider la poubelle. Or quand vous ouvrez le couvercle et que vous prenez ce petit tchou-tchou de couches, une odeur nauséabonde de merde fermentée vous prend aux tripes. J’ai frôlé le gerbage un bon nombre de fois. Bien sûr on pourrait vider la poubelle directement dans un sac poubelle, mais l’odeur y est toujours. Surtout dans la poubelle une fois vide. Et imaginez le désastre quand on commence la diversification alimentaire.

De plus, il faut le dire : ces putains de sacs adaptés aux poubelles à couches coûtent une blinde atomique. Donc évitez-vous tous ces désagréments, mettez la couche du bambin dans la poubelle normale, quitte à la descendre plus souvent. Perso avec ou sans ça, je descendais ma poubelle tous les soirs, hygiène de ma cuisine oblige.

2/ Le stérilisateur de biberons/tétines

Celui-là aussi je le voulais coûte que coûte. Et puis je l’ai utilisé 2 fois. Déjà parce que c’est méga long comme processus. Puis c’est inutile. Si je devais stériliser la tétine à chaque fois qu’elle tombe par terre, j’aurai le truc branché H24. Et puis selon les dires de nombreux pédiatres, c’est devenu obsolète. Après tout, est ce qu’une maman qui allaite stérilise son téton avant chaque utilisation ? Um ? Quand je pense que certaines mamans stérilisent les biberons avant CHAQUE utilisation ! La vie est déjà bien compliquée ! Pourquoi vous faire autant de mal ! Perso je nettoyais mes biberons au liquide vaisselle adapté, genre hypoallergénique blablabla, et à la limite je les stérilisais 1 fois par mois. Et là encore, une grande casserole d’eau bouillante faisait l’affaire.

3/ Le chauffe-biberon

Franchement les bébés s’accommodent très bien d’un bib à température ambiante. Et à part les très très chers qui te chauffent le bib en 30 secondes (et encore ! parfois 30 secondes c’est limite trop long quand on a un bébé en crise dans les bras !) les autres prennent minimum 3min pour te chauffer ton lait à 37°C. Mais soit. Si tu aimes t’auto-flageller ! Seulement explique-moi comment tu fais quand tu pars en vacances, que t’es dans la voiture sur l’autoroute, que la prochaine aire est à 15km et que bébé hurle de faim ? AH ! j’ai tenté le chauffe-biberon qui se branche sur l’allume cigare mais le temps de chauffe est de 10 LONGUES MINUTES. Autant te dire que t’as intérêt à être méga prévoyante (ce qui n’est pas mon cas). Donc au bout de 2 utilisations, je suis passé au bib à température ambiante. Et mon fils s’en porte très bien.

4/ Les fringues « mignonnes » mais « relou »

Je m’explique : il existe de jolis petits bodys pour nouveaux-nés, avec des motifs ou des inscriptions trop mignonnes, mais non-croisés sur le devant. Et franchement avez-vous essayé d’enfiler un body non-croisé à un bébé de quelques semaines ? autant essayer de l’enfiler à un chewing gum.

Ensuite, les minis bavoirs qui arrivent dans les coffrets naissance. Qui n’ont de « bavoirs » que le nom. Car perso je les aurais plutôt appelés « chose microscopique qui s’accroche autour du cou de bébé pour faire joli mais qui sont inutiles en cas de vomito ». Evidemment c’est beaucoup trop long à écrire sur la boite, alors ils sont restés sur « bavoirs ».

Enfin, les petites baskets ou chaussures pour nouveaux-nés. Quelle torture pour leur petits petons tout neufs ! Je veux bien avouer que c’est plutôt cute mais alors niveau confort et praticité, voire même utilité, on repassera ! Elles sont trop rigides, il faut tordre le pied de bébé pour les enfiler alors que le gosse ne marche pas ! Expliquez-moi le but de la démarche !!

5/ Le babyphone

Alors par contre je mets une petite réserve : je considère le babyphone inutile lorsqu’on habite en appartement avec chambre bébé-parents au même niveau. Ce qui est majoritairement le cas. Evidemment qu’il est utile quand la chambre du bambin est un peu éloignée de celle des parents, où si vous habitez dans une maison à étages, ou encore si vous avez élu domicile au château de Versailles. Mais sinon, C’est cher pour pas grand-chose. Surtout que les mamans passent le plus clair de leur temps à aller checker si bébé dors bien et s’il respire encore.

A la limite dormir les portes ouvertes peut suffire. Cela n’engage que moi bien évidemment, ne me tombez pas dessus à bras raccourcis en cas de désaccord !

6/ le tire-lait manuel

Je m’adresse aux mamans qui allaitent (sans blague !). Le tire-lait manuel est un objet qui vous permettra d’obtenir 5ml de lait au bout de 30min de tirage, avec une magnifique tendinite en prime. Génial.

Si vous voulez absolument tire votre lait, optez plutôt pour l’électrique que la pharmacie vous prêtera. Plus efficace, plus rapide et plus confortable. Et vos poignets vous en seront éternellement reconnaissants. Vos nichons aussi d’ailleurs !

7/ Le cale-bébé

C’est censé éviter que bébé se tourne sur le ventre et meurt étouffé. Soit.

Sauf que les premiers mois, bébé ne sait pas se tourner tout seul donc pas besoin de cale-bébé. Et les mois suivants, bébé sait tout à fait se retourner tout seul, avec ou sans cale-bébé. Donc inutile.

A moins que ce soit moi qui ne sache pas l’utiliser. Mais j’en doute fort car ce n’est qu’un morceau de mousse enveloppé de tissu donc pas besoin de sortir de l’ENA pour comprendre le principe.

8/ Le pèse-bébé

Avec 10000 rdvs par mois chez les docs au début de sa vie, bébé aura LARGEMENT l’occasion d’être pesé et repesé. On peut même aller faire un saut à la pharmacie ou à la PMI si on veut absolument faire le point sur son poids. Donc achat carrément inutile.

9/ l’humidificateur d’air

Quelle connerie ! les génies du marketing on fait fort pour le coup. Comment créer un besoin de toute pièce ! Honnêtement, une bassine d’eau sur le radiateur ou faire sécher le linge dans la chambre de bébé et le tour est joué ! Garder vos sous pour autre chose.

10/ Le mouche-bébé

Ma pédiatre m’avait dit qu’à part assécher les muqueuses ça ne faisait pas grand-chose. ça aspire uniquement le superficiel, sans réellement moucher. L’idéal c’est les lavages profonds au sérum phy. Pas du tout agréable pour bébé mais hyper efficace en cas de rhume. De toute façon le mouche bébé ce n’est pas agréable pour bébé non plus, donc ne vous encombrez pas de ce machin inutile !

Voila pour moi ! encore une fois, chacun vis le truc à sa manière, mais personnellement, ces 10 articles vont passer à la trappe pour ma deuxième !

Et vous ? des inutiles à déclarer ?

Written By
More from Dina

Les 5 privilèges d’enfants que j’envie tellement !

On va pas se mentir, les bébés ont la belle vie. A...
Read More

5 Comments

  • Hahahahaha pas mal pas mal. Je me suis retrouvée dans tous les points Sauf le dernier: quand bebe va à la Creche, il est constamment enrhumé. Et franchement le mouche bebe lui fait carrément du bien justement apres un bon lavage au sérum physiologique évidemment (sinon ca assèche et ca ne tire rien). Sans ca mon bebe est surencombré !!!! Mais tout cela est subjectif 😊

  • Bonjour. En tant que puéricultrice… je suis tout à fait d’accord. Les parents, surtout les nouveaux jeunes parents sont perdus dans un flot de tentations marketing et souvent n’ont pas en tête l’essentiel. J’émettrais juste une petite réserve sur l’humidificateur d’air. Bien que vos conseils peuvent soient réalisables et sûrement efficaces , je pensent que peu de parents y penseront régulièrement. Hors beaucoup d’entre eux et notamment en hiver, ont tendance à beaucoup trop chauffer la chambre du bébé. Ce qui est délétère pour les voies respiratoires des nouveaux-nés et favorise les maladies de type respiratoire. Alors soit ils adoptent les bons gestes de manière régulière ou il est quand même conseillé de mettre un humidificateur d’air notamment pour les nouveaux-nés prématurés, d’autant plus fragiles. Comme cela, pas de prise de tête ou d’oubli. 😉

  • D’accord pour tout sauf pour le tire lait manuel! Mais ça, ça doit dépendre de la quantité de lait qu’on a. Perso pour mon grand, je « débordais » tout le temps, et le tire lait manuel me permettait de me vider un peu(et me sentir plus légère!!) et je remplissais un biberon en 15-20 minutes max! (j’utilisais le tommee tipee)

  • Bonjour, j’ai beaucoup ri et je suis bien d’accord avec la plus part des points.
    Je mets également mon bémol sur l’humidificateur : le chauffage au sol dans ma copro assèche l’air et mon petit garçon (non prématuré) a eu des problèmes respiratoires important dès l’automne. Il a eu un humidificateur pour Noël et depuis plus de problèmes, plus de toux. Cet humidificateur réglable et automatique est son meilleur cadeau de Noël

  • Pas tout à fait d’accord avec toi ; le chauffe biberon est indispensable. Étant du métier je peux t’affirmer que le lait à température ambiante est loin d’être une super solution : vives les régurgitations car ils ne le digèrent pas. Et puis au cas où pour les mamans allaitantes, le lait maternel ne se chauffe qu’au chauffe biberon ou au bain marie. Jamais au micro ondes surtout !
    Pour l’humidificateur, je ne suis pas d’accord non plus ; il faut vraiment avoir vu les maisons de certaines familles !!
    Et enfin jen arrive au mouche bébé ; il est indispensable tu veux dire ! Même avec une bonne DRP au sérum physiologique, un enfant peut rester gêné et c’est là que le mouche bébé intervient. Ça évitera aux sécrétions de descendre plus bas et bébé échappera certainement a une petite hospit’ pour bronchite ou bronchiolite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *