Petit guide de survie linguistique pour les non-parents

Avec l’arrivée des enfants, change à peu près toute notre vie. Rien que ça ! Notre rythme, nos priorités, nos objectifs, notre langage. Et oui, notre langage. Un nouveau vocabulaire prend place, des nouvelles expressions qu’on n’utilisait pas avant d’être parents mais qu’on maîtrise maintenant sur le bout des doigts !

Voici donc un petit guide de survie linguistique pour les non-parents.

 

« il a des coliques / RGO »

Autant pour les coliques, on a toujours plus ou moins sû ce que ça voulait dire. Rien de glamour évidemment. Et ce n’est toujours pas glamour je vous rassure. Il s’agit de désagréments que bébé rencontre au début de sa vie, et qui incluent des tortillements, des douleurs au bidou et des gazs. MIAM.

Pour RGO, c’est un peu plus technique je vous l’accorde. Il s’agit du fameux « reflux gastro œsophagien » et c’est une sacrée tannée, croyez moi. Des brûlures d’estomac qui peuvent jusqu’à enflammer l’œsophage de ce pauvre gosse, et qui donc hurle et régurgite à tout bout de champ à cause de douleurs perpétuelles. Réjouissant n’est-ce pas !

 

«  J’attaque la propreté »

Bon la tournure de phrase est assez singulière. Dame propreté n’a qu’a bien se tenir, je suis sur le point de lui rentrer dans le lard bien comme il faut ! Alors qu’en fait il ne s’agit que de la suppression de la couche pour l’enfant et de l’introduction du pot et des toilettes.

 

« C’est quand ta DPA ? »

Bon là, faut être concerné, y’a pas de secrets. DPA veut dire « date prévue d’accouchement ». Donc en d’autres termes : quand est ce que l’expulsion du dit bébé est-elle prévue ?

 

« Elle se présente en siège »

Rien a voir avec ce fauteuil scandinave qui fait bien dans le salon. On parle de « présentation en siège » quand bébé a décidé d’être relou et qu’il prévoit de sortir du frifri à maman les pieds ou le cucul en premier. Histoire qu’elle morfle bien bien tu vois. Et y’a aussi la « transverse » où la carrément, bébé est en mode allongé dans un hamac, allongé et pas du tout prêt à sortir par le petit orifice prévu à cet effet, et donc oblige l’équipe médicale à charcuter maman par césarienne. Voila.

 

« J’ai acheté un siège groupe 1/2/3 »

Encore une histoire de siège, j’avoue les parents sont compliqués. Mais cette fois on parle du siège auto. Genre groupe 0+ c’est naissance jusqu’à 15 mois a peu près, et ensuite chaque chiffre correspond à une fourchette de poids de l’enfant. Chiant hein ?

 

« J’ai encore mes locchies »

Rien avoir avec Locchie le gentil monstre du Loch Ness. Même si on peut parler de monstruosités car il s’agit de ces pertes de sang, super chiantes et super longues qu’une maman se tape après avec déjà souffert le martyr en accouchant. On a pas une vie facile je vous l’accorde.

 

« Mon col est mou et raccourci »

Calme toi Cristina Cordula, on ne parle pas de ton col Claudine. Il s’agit du col de l’utérus, l’autoroute par laquelle bébé va sortir. Quand c’est mou et raccourci c’est qu’il arrive incessamment sous peu.

 

« Je dois faire ma rééducation du périnée »

Le périnée, muscle jusqu’alors inconnu au bataillon qui devient primordial après l’accouchement quand tu te rends compte que tu te fais pipi dessus dès que tu tousses.

C’est le muscle qu’on « coupe » pendant une épisiotomie pour faciliter le passage de bébé, et donc qu’il faut rééduquer comme tout muscle endommagé qui se respecte. Sinon bonjour la descente d’organes à 60 ans !

 

Il y en aurait encore un paquet, le dico des parents est tellement vaste ! Vous en voyez d’autres vous ?

Written By
More from Dina

L’éducation positive… pas si simple !

Depuis quelques temps je vois passer un paquet d’articles, de vidéos, de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *