Connaître le sexe de bébé avant sa naissance : oui ou non?

By Posted on 1 6 m read 113 views

Vous êtes enceinte ? L’échographie approche et bientôt le gynéco va vous demander si vous voulez connaître le sexe de votre bébé. Seulement voilà, vous ne savez pas si vous voulez savoir. Maman S. nous livre quelques points qui pourront, on l’espère, vous aider à choisir.

 

Pourquoi connaître le sexe de bébé avant la naissance ?

  • On peut faire une chambre 100% girly ou 100% boy !

Toute maman qui imagine la chambre de bébé veut lui créer un petit nid douillet. On s’imagine avec du rose, des princesses, des paillettes… ou alors des chambres pastels, bleues, grises…. On trouve pas mal d’idées pour s’inspirer sur le net, sur des forums ou autre :

[left]connaitre le sexe de bébé: chambre fille[/left] [right]connaitre le sexe de bébé: chambre garcon[/right]

  • On peut se faire plaisir en s’achetant des vêtements « garçon » ou « fille »

Quelle maman n’a jamais craqué devant un petit ensemble salopette/chemise ou petite robe à volants ? C’est sûr qu’en connaissant le sexe, on peut plus facilement se laisser tenter par une garde-robe dédiée à l’enfant.

  • Ça évite la déception !

La grossesse est un moment agréable (la plupart du temps) mais à la fin on a toutes hâte que bébé sorte. Imaginez que vous avez attendu 9 mois en vous disant que vous attendiez une fille et qu’il s’agisse d’un garçon ! Le choc ! En connaissant le sexe de bébé pas de mauvaise surprise… (Normalement !)

  • On arrive beaucoup plus à s’imaginer et à se projeter avec le bébé.

Grâce aux échographies, les parents peuvent s’imaginer dans les grandes lignes comment sera le bébé. Je me rappelle avoir dit que mon aînée aurait mon nez et en effet j’avais raison!

En se préparant (surtout lorsque c’est un premier) à l’idée d’avoir un garçon ou une fille, il est plus facile de pouvoir se préparer psychologiquement à l’idée d’être parent. Ainsi, on va « avoir un garçon » ou « avoir une fille » et pas « avoir un enfant » qui est bien plus abstrait.

  • On n’a qu’un seul prénom à choisir !

Ben oui, qui dit un bébé dont on connait le sexe, dit un seul prénom à choisir. Encore faut-il y arriver !

 

Vous avez été nombreuses à partager vos expériences sur notre page Facebook. Certaines d’entre vous ont préféré connaître le sexe de bébé avant l’accouchement:

Pour Maman G.: Peu importe le sexe, ma curiosité était plus forte que tout. Il a fallu que je sache dès que possible le sexe de mon bébé. Pour le prochain, ce sera pareil: je suis trop curieuse pour attendre!

Maman E. nous a livré un témoignage très touchant: Pour ma première grossesse, c’était la surprise et ma fille nous a quitté lorsqu’elle avait 10 jours. Je regrette de ne pas avoir su que ce serait une petite princesse. Je trouve qu’on personnalise plus. Du coup, je n’ai pas renouvelé pour les 2 grossesses suivantes. Mais quoiqu’il en soit, lorsqu’on l’apprend, c’est quand même une surprise!

 

Ne pas connaître le sexe de bébé, pourquoi ?

  • La surprise jusqu’au bout

En ne connaissant pas le sexe, la naissance apparait comme encore plus magique. Pour le peu que vous ayez en plus gardé secret les prénoms choisis (et oui un pour un garçon et un pour fille), la surprise sera encore plus grande. Un moment rempli de grosses émotions vous attend !

  • Pas de déception!

Une erreur de l’échographiste est toujours possible ! En ne sachant pas, aucun risque de se tromper…

  • C’est de plus en plus rare !

Peu de parents font le choix de ne pas connaître le sexe de bébé. Mon gynécologue nous a regardés très bizarrement quand on lui a dit qu’on ne voulait pas savoir… Si vous êtes tentés par l’originalité, n’hésitez pas !

  • Raison bonus : ça ennuie tout le monde ! (et surtout la belle-mère !)

Une des premières questions que l’on vous pose dès qu’on voit votre ventre rond c’est « C’est un garçon ou une fille ? ». Quand vous leur répondez que vous ne voulez pas savoir, on vous regarde comme si vous veniez d’une autre planète et s’en suit la liste des questions : « Et pourquoi ? », « Et comment vous allez faire pour la chambre, les vêtements.. ? ». Tout le monde veut savoir. On vous soupçonne même de connaître le sexe de bébé mais de ne rien vouloir dire… Et puis, il faut le dire, cela fait du bien de se sentir importants et vous êtes le centre des attentions si vous ne connaissez pas le sexe. Tout le monde y va de son pronostic, se basant sur des théories des plus loufoques (taille du ventre, forme du ventre, régime alimentaire…). C’est assez drôle à entendre !

Concrètement on fait comment ?

C’est super dur de tenir ! Pour notre premier enfant, je voulais savoir, pas mon mari. On a pris la décision ensemble de ne pas demander. A chaque échographie, il fallait rappeler au médecin qu’on ne savait pas et qu’on ne voulait pas savoir. On a souvent été tentés de regarder, de poser la question…  Pour la 3ème écho, notre gynécologue a dit « elle » et s’est rattrapé. Mon mari ne l’a pas entendu alors je n’ai pas osé me faire des films. Par contre, mon mari avait cru apercevoir comme une graine de café. C’était bien une fille !

Pour la 2ème on a voulu savoir. Sa sœur avait 1 an quand je suis retombée enceinte et cela nous paraissait plus facile de la préparer à l’arrivée d’un bébé si on disait « petit frère » ou  « petite sœur ».  Au moment de la naissance, il y avait moins d’attente, moins de surprise. Effet 2ème ou effet « on connait déjà le sexe » on ne sait pas. Toujours est-il que nous avons apprécié le fait de ne pas le connaître pour notre aînée.

Pour la chambre, c’est tout à fait possible de faire des chambres mixtes. On trouve des idées sur le net, voici quelques exemples :

[left]connaitre le sexe de bébé: chambre mixte[/left] [right]connaitre le sexe de bébé: chambre mixte[/right]

Pour les vêtements, c’est un peu plus compliqué. On trouve souvent des pyjamas roses et violets pour fille et bleus pour garçon mais on peut trouver sans se ruiner des pyjamas et bodys mixtes (blancs, verts, oranges, jaunes…). Le problème se pose pour les tenues. Mis à part quelques ensembles et barboteuses mixtes c’est assez difficile de trouver de vrais vêtements. Rassurez-vous, les gens se feront un plaisir de vous en offrir quand bébé sera là !

 

Nombreuses d’entre vous ont choisi de ne pas connaître le sexe de bébé avant l’accouchement: 

Maman M. témoigne: Nous avons 3 enfants: 2 garçons et 1 fille. Pour les 2 derniers, nous avons gardé la surprise! Pour ma part, les grossesses et accouchements étaient plus excitants quand je ne connaissais pas le sexe de bébé! Beaucoup de personnes me disaient « Tu ne peux pas te préparer, comment tu vas faire pour les couleurs… ». Mais trouver des vêtements pour bébé ce n’est pas difficile! Les surprises étaient au rendez-vous parce que mes prédictions étaient toujours fausses. Je me suis trompée les 2 fois! Il y a aussi les suppositions de tout le monde: forme du ventre, symptôme et j’en passe. Tout le monde donnait son avis! Garder la surprise nous ramène à une chose essentielle: la santé! Alors au final, j’aimerais dire à toutes les mamans à en devenir qui hésitent à connaître le sexe de bébé avant l’accouchement: offrez-vous la plus belle des surprises de votre vie!

Maman C. nous raconte: Pour les 2 premiers, je voulais savoir. Mais pour le petit dernier, Papa voulait que ce soit une surprise. Au début, j’étais très frustrée mais au fur et à mesure, je suis rentrée dans le jeu. Tout mon entourage y allait de bon coeur à me dire qu’ils pensaient que c’était une fille ou un garçon! Au final, je suis très heureuse d’avoir eu la surprise!

Maman L. nous révèle: Pour ma première, on voulait savoir. La deuxième étant un bébé surprise, on a souhaité garder la surprise jusqu’au bout! Le moment le plus difficile était pendant l’échographie à laquelle on peut connaître le sexe de bébé, justement. Mais c’est tellement un moment magique à l’accouchement que ce n’était pas un regret mais une merveilleuse surprise!

Merci à Maman S. et à toutes les autres pour vos témoignages!

Sources photos: 1.2.3.4

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment
  • Bébé change la vie
    mai 12, 2016

    Très sympathique ton billet ! Surtout que nous savons déjà que nous aurons la surprise pour bébé 2 ! Mais je sais que ça risque d’être plus compliqué pour l’organisation !