Attention déco incompatible avec les enfants

By Posted on 0 5 m read 137 views

Avant d’avoir des enfants, on décidait de décorer son appartement selon nos envies, selon la tendance, ou selon notre budget (ahah oui, ça coûte un bras d’être dans la tendance). Mais parfois la déco est incompatible avec les enfants.

Le seul facteur déterminant c’était nous, et notre conjoint s’il se sent concerné, ce qui est loin d’être mon cas, du moins il ne veut pas s’impliquer par flemme mais veut bien critiquer quand tout est installé. Typique.… bref ! Tout ça pour dire que tout change à l’arrivée d’un enfant.

Pendant la 1ère année, disons que ça va. A part quelques jouets qui traînent dans le salon, tant qu’il ne marche pas, ne mange pas tout seul, n’est pas un tant soit peu autonome, ça va. Puis vient le cap des 18 mois (à peu près) où là, tel un ouragan Katrina force 1000, l’enfant dégueulasse à peu près tout sur son passage.

Et là, il faut se rendre à l’évidence, certains accessoires deviennent subitement en danger de mort imminente.

1/ le canapé en tissu

Alors je parle en connaissance de cause. J’ai longtemps eu des canapés en cuir, par facilité d’entretien et par goût. Le seul truc un peu gênant avec le cuir c’est quand il fait très chaud l’été et que t’es en short ou en jupe, tu t’assois à peine 10 minutes et quand tu tentes de te lever, déjà tu es victime du syndrome dit de la ventouse humaine, ta peau de l’arrière des cuisses reste collée au canapé, une sensation des plus désagréables qui existent (avec l’épilation) et DE SURCROÎT tu laisses une énorme trace de transpiration en forme de cœur (ou de cul) à l’endroit où tu étais assise. Glamour et Paillettes.

Pourtant quand j’ai eu Adam, j’ai retenu le côté pratique du « tiens de la compote ! un coup de lingette et ni vu ni connu ! » et j’ai continué avec le cuir.

Puis en déménageant, j’ai eu envie de changer. Je voulais un canapé d’angle en tissu. WHAAAAAAAT ? mais elle est folle !! tissu + enfant de 15 mois (à l’époque) c’est encore plus incompatible que Carla Bruni et Sarkozy !!

Et bien si. Je me suis donc acheté mon canapé en tissu gris chiné, je l’adore il est pile comme je le voulais. Mais il résiste beaucoup moins bien aux attaques de compotes j’en conviens. Ou de yaourt. Ou de chocolat. Mais j’ai quand même trouvé la combine : une bombe MIR « TAPIS ET MOQUETTES » qui fonctionne aussi pour les tissus d’ameublement type canapé en tissu. Je bombe sur la tâche, je fais pénétrer avec une petite brosse, je laisse agir 30 minutes, et je passe l’aspirateur dessus. MAGIQUE.

Du coup mon canapé est quasi comme neuf, c’est un miracle !

canape scandinave

2/ Les plantes vertes (ou les plantes en général, bouquets de fleurs ou autres)

On ne va pas se mentir, ça ajoute un petit quelque chose à l’ensemble, c’est la petite touche de verdure qui vient compléter le tout. Mais avec un gosse, bonjour l’angoisse.

J’avais pour habitude de mettre un bouquet de roses fraiches sur ma table basse toutes les semaines, jusqu’à ce qu’un jour je retrouve les fleurs décapités, ou plutôt « chauves » genre sans pétales, toutes arrachées par les mains innocentes (la blague !) de mon fils. TOUTES. C’était un bouquet de 10 belles roses rouges. Ça m’a traumatisé de voir la cruauté dont été capable mon enfant.

Sans parler de ma plante verte, qui perdait ses feuilles au gré des passages rapides de fiston avec son camion. Et de la terre partout sur le tapis. BREF un carnage.

Donc j’ai abandonné l’idée. J’y suis revenue récemment avec une plante verte dans mon salon, en lui expliquant qu’il ne fallait pas toucher sinon maman va se fâcher tout rouge, il a eu l’air de comprendre. Ou alors elle ne l’inspire plus. Ce qui m’arrange, soyons honnêtes.

deco-salon-plantes-vertes

3/ Une nappe

J’ai une table en verre dans la salle à manger, super jolie et tout, mais hyper fragile, donc pour la vie quotidienne je mets (ou plutôt JE METTAIS) une nappe dessus pour la protéger. Et puis est arrivé Adam, qui un jour voulait voir ce qu’était ces assiettes pleine de nourriture sur la table, et par commodités a décidé de tirer sur la nappe pour voir ça de plus près. En une fraction de seconde je me retourne et je vois un lutin tenant à peine debout, en train de doucement tirer sur la nappe, les assiettes pleines de spaghetti bolognaise avançant doucement vers lui. CATASTROPHE. Evidemment j’ai évité le pire mais j’suis pas passée loin, croyez moi, j’suis pas passée loin…

4/ Un tapis sous la table

Sous cette même table à manger, et donc là où Adam déjeune maintenant qu’il s’assoit avec nous à table, j’avais pour habitude de mettre un tapis. Mais comme je me retrouvais avec autant de nourriture dans son assiette que par terre, vous comprenez mon désarroi. Alors quand je vois certaines qui OSENT mettre un tapis BLANC sous leur table… ça me dépasse.

5/ un centre de table basse

J’ai tout tenté, TOUT. Rien n’échappe à ce gosse. Des fleurs aux bougies aux sculptures aux bibelots aux statuettes, à tout ce qui peut aller sur une table basse. Il casse, il mâchouille, il jette, il lèche. Un désastre.

Du coup ma pauvre table fut vide très longtemps. Et là j’ai retenté de mettre un truc (une cage en inox avec des bougies dedans) et Ô miracle, il n’a plus l’air de s’y intéresser. Mais il faut dire que la table est décalée dans un coin du salon pour lui laisser le champ libre quand il joue. Oui parce qu’il a beau avoir une chambre, il ne veut jouer que dans le salon.

Bah oui sinon c’est pas marrant.

déco incompatible avec les enfants

Tout ça pour dire, faites des gosses !

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.