TOP 8 des choses que j’aimerais dire à mon gynéco

By Posted on 2 3 m read 34 views

Qui dit grossesse, dit gynéco. Qui dit FEMME dit gynéco de toute façon, mais pendant une grossesse, ça devient un peu votre meilleur pote. En général c’est toujours un chouette moment, pour le peu qu’il soit équipé d’un échographe, on peut faire coucou à bébé tous les mois, c’est le top !

Par contre, certaines choses m’horripilent au plus haut point. 8 choses pour être précise :

1/ Pourrait-on trouver un autre moyen de dater la grossesse ?

Oui parce que « la date de mes dernières règles » vous êtes bien gentil mais perso j’ai déjà du mal à retenir tous les anniversaires des membres de ma famille alors la date PRÉCISE de mes dernières règles, vous vous doutez bien que mon cerveau a omis d’enregistrer l’information.

2/ La pesée est-elle OBLIGATOIRE ?

Surtout quand mon mari m’accompagne au rdv. Parce qu’il faut savoir que j’entretiens un mystère nébuleux autour de mon vrai poids. J’ai toujours fait croire à mon mec que je pesais 10kg de moins que mon poids actuel, et il a la décence de me croire. Alors quand vous me dites cette horrible phrase : « Allez on passe sur la balance ? » Euuuuh non. Merci mais non. La dernière fois, mon mari étant présent, je vous ai demandé : « je peux vous l’écrire sur un petit papier et vous le noterez plus tard ? » regard interrogatif et interloqué de votre personne. Faites un effort quoi !

3/ Ne pourriez-vous pas investir dans un petit vestiaire pour se déshabiller en toute dignité ?

Parce que enlever ses chaussettes-pantalon-culotte sur une pauvre chaise toute triste, puis cacher la dites culotte sous le pantalon, dignité oblige, et laisser tout ça tristement jeté sur la chaise qui a dû voir passer au moins mille culs de mille autres femmes avant moi, ça me met mal à l’aise. Vraiment.

4/ Pourriez-vous également investir dans un éclairage plus avantageux ?

Le gros flash fluorescent que vous braquez au-dessus de mes jambes écartées, je sens que ça ne me met pas en valeur. Surtout que je ne suis pas certaine d’être nickel épilatoirement parlant donc ayez un peu d’empathie et allez donc à Maison du Monde acheter cette merveilleuse lampe à lumière diffuse effet « dîner aux chandelles » qui fera plaisir à tout le monde.

5/ Est-il possible de couvrir mon intimité une fois l’examen foufoune terminé ?

C’est-à-dire que parfois vous me faites une vérification du col avant de faire mon écho classique, donc une fois ce touché vaginal fort agréable (faux !) terminé, est-il possible de couvrir mon intimité avant d’étaler votre gel dégueulasse sur mon bidon ? Surtout quand ma mère décide de m’accompagner au rdv. Le frifri à l’air n’a jamais été une tradition familiale.

6/ Avez-vous un problème avec les revêtements de fauteuil en moumoute ?

Oui parce que poser mon cul sur votre fauteuil en plastique froid ce n’est pas des plus agréable, surtout quand vous me demandez de « glisser un peu plus vers le bas », car voyez-vous, je ne « glisse » pas, je râpe ma peau contre ce plastique gris atroce, ça ne glisse pas, ce n’est pas fluide, avec un peu de chance ça couine par moment, ça gêne tout le monde. Quand vous irez à Maison du monde pour la lampe, pensez à prendre un duvet en cachemire, ça peut être utile.

7/ Soyez plus honnête quand vous dites que « ça risque de faire un peu mal »

La dernière fois vous m’avez chatouillé les amygdales en voulant me retirer le stérilet. Genre tunnel sous la Manche, d’ailleurs j’ai retrouvé votre montre à l’intérieur de mon vagin. Donc ça ne fait pas UN PEU mal, ça fait ATROCEMENT MAL. Merci.

8/ Non je ne vois pas son estomac.

Je note la bonne volonté, mais quand vous me montrez cette photo en noir et blanc de mon soi-disant bébé, je ne vois que des monts et des vallées, quelques tâches à la rigueur, mais pas d’estomac. Je vous signale que chez Apple ils équipent nos téléphones avec du 45563 Mégapixels, donc INVESTISSEZ BORDEL ! Un petit dégradé de couleur, pourquoi un spectacle son et lumière ? Innovez quoi !

Mais sinon vous êtes génial !

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Marion
    février 11, 2017

    Tellement bien écrit, plus les numéros progressaient plus je riais… !

  • Aurélie
    février 12, 2018

    J’adore. C’est tellement vrai.
    Pour le numéro 5 quand c’est maman ça va quand c’est belle maman c’est tellement gênant…
    Et puis l’interne qui trifouille 30mn pour retirer un pauvre stérilet. «Je suis désolée mais je n’arrive pas à le positionner correctement. Je ne vous fait pas trop mal ?»
    «non penses tu… depuis le temps j’ai cru que vous aviez refait la déco intérieur… et vu les “légers” picotements la pose tableau était incluse…»