Mon enfant, il faut qu’on parle …

By Posted on 1 3 m read 14 views

 

Salut mon doudou,

Il faut qu’on parle.

Je sais que c’est difficile tout ça, l’apprentissage de la vie, l’appropriation de ton univers, ça demande du courage et beaucoup d’implication, mais ton comportement laisse parfois à désirer.

Il y a certaines choses que je ne peux pas encore te laisser faire « TUSEUUUUL »

Enlever ta couche alors qu’elle est pleine de merde, par exemple. Tu en fous partout, ça fait vomir maman, c’est pas terrible.

Pareil quand elle est pleine de pipi, la dernière fois tu l’a presque essorée dans ton lit, tu comprends que ce n’est pas très hygiénique, et devoir gérer ça à 6h du matin alors que maman est fatiguée, ça ne présage pas une chouette journée pour elle tu comprends ?

Laisse-moi faire à l’avenir, tu en seras bientôt débarrasser de cette vilaine couche, promis.

On ne peut pas manger des frites et du fromage à tous les repas.

Je conçois tout à fait que les courgettes c’est moins sexy que les frites-mayo, mais tu risques de choper un cholestérol stade 4 à ce rythme là. Pareil pour le fromage, ou plutôt le « OBAGE » comme tu aimes tendrement l’appeler. 500g de gruyère en 2min, belle performance j’en conviens, mais tu vois, c’est pas sain. Et croquer dans la plaquette en laissant tes traces de dents, c’est pas hyper discret. Pas la peine de répondre « JESÉPAAA » quand je te demande qui a mangé le fromage. Nous savons pertinemment que c’est toi.

Les Titounis sont morts. Désolée. Oublie les.

Il en va de la santé mentale de maman, et je sais que tu m’aimes mon amour, alors trouve toi une autre occupation. Ne me jette plus les legos à la gueule quand je te les propose à la place des Titounis, je risque d’y perdre un œil et en plus je n’arrive pas à tous les retrouver quand vient le moment de les ramasser. Jusqu’à ce que ce soit mon pied qui les retrouve, en marchant dessus à 3h du matin en allant faire pipi. C’est douloureux chéri, très douloureux.

Faire des caprices pour tout et n’importe quoi te ne mènera nulle part.

Pas la peine de t’étaler par terre en pleine rue parce que je ne veux pas te laisser sauter dans la flaque de boue. Et cette manie de te transformer en chewing gum quand j’essaie de te relever, s’il te plait, arrête ça, c’est chiant. Dans la vie on n’a pas toujours ce qu’on veut, tu le comprendras bien vite, donc fais toi à cette idée dès maintenant.

Qu’as-tu contre le concept des grasses matinées du weekend ?

Ne me dis pas que tu ne sais pas dormir après 8h car tu le fais très bien en semaine. Ne fais pas l’innocent. Alors explique moi pourquoi le samedi et le dimanche ton horloge interne sonne aux alentours de 6h ? C’est pas humain chéri, c’est limite cruel. Pareil, tu n’es pas obligé de me réveiller dans la nuit parce que tu veux lire « ELSA ».

Cette reine des neiges commence à devenir la reine des CONNASSES à force de me réveiller à coups de livres dans la tronche. Ça peut attendre la journée non ?

Hurler dans les magasins ne me fera pas acheter cette immonde peluche verte.

M’en fous si tu l’as veut. M’en fous si tu me trouve « BICHANT MAMAN !!! » quand je te dis non. Je ne suis pas méchante, je t’éduque. Et toi que me donnes tu en échange ? Tu me fous la honte devant ces gens qui me regardent de travers dans les rayons. Au passage, chers gens, je vous emmerde. Mais quand même trésor, fais un effort.

Voilà, mais sinon saches que tu es parfait.

Je t’aime de tout mon cœur mon petit bout.

Maman

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment
  • Mélanie
    février 17, 2017

    J’adore ! Je me reconnais tellement avec mon fils qui aura 2 ans dimanche ! Le chewing-gum tout mou, les grasses matinées, les Titounis (mouahaha j’ai bien rigolé !) trop drôle ! Ici on a eu le droit hier à la carpette dans un magasin, en train de lécher le sol…Bon courage à toi !