Portage bébé : l’écharpe qui nous sauve la vie

By Posted on 0 8 m read 92 views

Quand j’ai eu Adam, je n’étais pas une grande adepte du portage bébé. Déjà parce que c’était une boule d’énergie qui ne tenait pas en place. Et aussi parce qu’il a vite évolué en se déplaçant tout seul très vite. Mais c’était surtout parce que j’avais du temps pour lui. J’étais exclusivement dévouée à ce petit homme. Je ne m’étais jamais intéressée aux différentes solutions de portage qui étaient proposées sur le marché. J’avais un porte-bébé à sangles, tout simple, mais j’ai dû l’utiliser 3 fois, genre pour passer l’aspirateur tranquillement…

Puis Hana est née.

Adam avait 2 ans et demi, était jaloux comme un pou, et je suis donc devenue ultra sollicitée et donc ultra dépassée par les événements.

Il a fallu que je trouve le moyen de gérer le grand, tout en gérant la petite. Pour me déplacer c’était pareil. Manque de chance, 10 jours après la naissance de ma fille j’ai eu un accident qui m’a privé de voiture pendant 2 longs mois. Et mon mari a du s’absenter 3 semaines. Je vous passe les détails mais j’ai un paquet de cheveux blancs qui sont apparus depuis cette période !

Il me fallait donc un moyen de me déplacer aisément avec mes 2 enfants, à pieds. Un moyen sans risques de perdre de vue le grand ou de laisser la petite sans surveillance. J’ai d’abord pensé à une poussette double mais c’était un sacré budget pour une utilisation de très courte durée. Mon fils n’allait quasiment plus dans la poussette, je ne voyais pas l’intérêt d’en acheter une double.

Lorsqu’on allait faire les courses tous les 3, Hana dans sa poussette et Adam qui marchait à côté, je maîtrisais la situation jusqu’à ce qu’Adam croise un pigeon et se mette à sa poursuite. Ou bien, quand on arrivait au supermarché et qu’il se mettait à toucher tout ce qu’il trouvait en s’exclamant “tiens maman un banane !” “regarde maman c’est du lait !”, “oh maman ! attrape les oeufs !”. Et je laissais donc Hana dans sa poussette en plein milieu de l’allée pour courir derrière mon fils surexcité.

La solution

Je devais pouvoir neutraliser mon fils sans abandonner ma fille. Tout naturellement je me suis tournée vers le portage. Le porte-bébé que j’avais, s’est avéré mauvais pour le développement physiologique de l’enfant. Je me suis donc renseignée et j’ai opté pour une écharpe Sling de Babylonia. Il m’en fallait une sans noeud compliqué à faire, et avec son anneau, elle était parfaite ! J’avais ma fille au plus près de moi, avec Adam dans la poussette pour éviter de devoir le perdre de vue.

sling babylonia
Ma tête éclatée de jeune maman pour la 2ème fois

Je l’ai utilisé jusqu’au 7 mois de ma fille, après, elle était trop lourde pour mon dos de mémé… Mais elle m’a vraiment sauvée la mise dans beaucoup de situation : pouvoir cuisiner les mains libres, calmer une crise de pleurs tout en passant le balai, accompagner mon fils au parc et être avec lui tout en ayant ma fille contre moi, et non dans une poussette au loin… Bref j’ai adoré !

sling babylonia
A hauteur de bisous !

Beaucoup d’amies autour de moi on aussi opté pour le portage, parfois dès le premier bébé mais souvent à l’arrivée de bébé numéro 2…

C’est le cas d’Elodie et d’Olivia, toutes deux mamans blogueuses et toutes deux mamans porteuses 🙂

 

Elodie du blog Mum Pas Cap

C’est une grande adepte du portage, et je lui ai posé quelques questions afin qu’elle vous partage son expérience :

Pourquoi as tu opté pour le portage ? 

Mes deux enfants ont trois ans et demi de différence. Lorsque j’ai eu mon premier enfant, je ne l’ai que très peu porté. Il n’aimait pas ça, il était très dynamique, et les moments de portage se faisaient dans les pleurs et étaient sources de tension, pour lui comme pour moi. Il a d’ailleurs abandonné également la poussette très tôt.
Ma seconde grossesse a été une grossesse que je qualifierais de « précieuse ». Nous avons traversé des moments assez difficiles, nous attendions avec impatience l’arrivée de notre bébé. Toute la grossesse, j’ai imaginé ma fille et la relation que nous allions avoir. J’ai naturellement pensé au portage, un peu pour préserver ce sentiment d’union et de sereinité entre une mère et son bébé que cette grossesse ne m’avait pas réellement apporté. Et puis, le portage s’est aussi révélé être le moyen le plus pratique à mon sens pour gérer mes deux enfants. Etre disponible pour mon grand tout en ayant ma fille près de moi.
echarpe porte bebe
Elodie et sa fille

Quelle méthode de portage as-tu choisi (écharpe, porte bébé, …) ? 

 

Le marché du portage est incroyablement varié et on s’y perd très rapidement je trouve. En tant que novice, je me suis tournée très rapidement vers une célèbre marque d’écharpes extensibles, JPMBB, en optant pour un sling (une écharpe avec anneau qui permet d’installer rapidement son bébé) et une écharpe assez courte en longueur. Mais très rapidement, j’ai découvert d’autres moyens de portage : le sling tissé, que j’ai très rapidement troqué contre mon sling extensible parce que je le trouve personnellement plus confortable (et plus joli, ça compte, non ?!). Enfin, quelques mois plus tard, j’ai découvert le Mei-Tai, qui est finalement un moyen de portage se situant entre l’écharpe traditionnelle et le porte-bébé. Il est composé d’un tablier réglage et est fabriqué à partir d’un tissu d’écharpe. C’est l’alternative parfaite pour les parents qui ne sont pas à l’aise avec les noeuds de l’écharpe, ou qui veulent un moyen de portage vraiment simple à installer et très confortable. Par contre, à n’utiliser que lorsque bébé commence à attraper ses pieds, c’est-à-dire quand son écartement de hanches s’est naturellement développé. Pour finir, je viens d’acquérir ma première écharpe tissée. Elle me permet notamment d’installer Lucie dans le dos lorsqu’elle a besoin d’un câlin alors que c’est l’heure de préparer le repas (exemple tirée de mon quotidien). J’ai également toujours un porte-bébé de l’époque de mon fils, mais je ne l’utilise pas encore avec ma fille, et je ne sais pas encore si je l’utiliserais. Le confort d’une écharpe soutenante est vraiment appréciable, que ce soit pour les portages d’appoint ou pour les longues sorties.

Quel conseil essentiel donnerais-tu pour celles qui voudraient s’y mettre ? 

Je conseillerais à toutes les futures mamans, et plus exactement à tous les futurs parents (papa peut prendre autant de plaisir à porter son bébé) de vous rapprocher d’une monitrice de portage . Cela permettra de découvrir le portage et toutes ses vertus. Comme les petites règles de base à connaitre, l’importance de respecter une position physiologique de bébé, et surtout pour découvrir les différents moyens de portage existants et de les essayer. Rien ne sert d’acheter la première écharpe que l’on trouve ou de craquer pour celle qui est « vraiment super » selon sa copine ou sa soeur. En effet, chaque moyen de portage a des caractéristiques particulières qui plairont à certaines personnes et pas à d’autres. L’atelier de portage est pour moi indispensable, il ne coute pas très cher. La monitrice est disponible pour se rencontrer de nouveau,au besoin. (Lucie a maintenant 6 mois mais je continue de voir régulièrement ma monitrice de portage, notamment pour apprendre de nouveaux noeuds ou vérifier que j’installe correctement ma fille). De plus on passe un moment convivial avec d’autres futurs ou jeunes parents. Enfin, lors de ces ateliers, on nous guide également dans l’achat de notre moyen de portage. Pourquoi est-il intéressant la plupart du temps de s’orienter vers de l’occasion? Quels sont les modèles à fuir? Il est également possible parfois d’obtenir des bons de réduction pour l’achat.

Olivia du blog Twinny Mummy et Cie

Elle a porté son petit dernier pendant longtemps :

Pourquoi as tu opté pour le portage ?

Je me suis initiée au portage durant ma deuxième grossesse. Ayant eu juste avant des jumeaux, cela m’a paru comme une évidence niveau practicité ! Fini la galère de la poussette lors des sorties (et vive la place dans le coffre quand nous partions en vacances^^). Bref, ce fut pour moi une vraie révélation et j’ai vraiment apprécié être au plus près de mon bébé durant ses premières années de vie 🙂
porte bebe dos
Olivia et son fils

 

Quelle méthode de portage as tu choisi ? (écharpe, porte bébé…)

N’étant pas vraiment à l’aise avec les noeuds, j’ai opté dès la naissance de mon fils pour le Sling. Pratique et rapide à installer, c’était vraiment l’idéal pour moi ! Puis un peu plus tard, mon choix s’est porté sur les portes-bébé préformés. La aussi, la facilité d’utilisation était vraiment appréciable (autant pour le papa que pour moi). C’était vraiment THE indispensable que nous trainions de partout et qui pouvait servir autant pour notre dernier que pour nos grands !

Quel conseil essentiel donnerais-tu pour celles qui voudraient s’y mettre ?

Je vous conseille de vous rapprocher d’une monitrice de portage près de chez vous, pour vous initier aux bases du portage. Il y en un peu de partout en France et le prix des séances est en général très abordable ! Il est très important de se renseigner sur les différents types de moyens de portage, leur utilisation/installation et d’en tester plusieurs avant de trouver celui qui vous correspondra le mieux ! N’hésitez pas également à demander des conseils à vos amies porteuses 🙂 Elles sauront aussi vous aider si besoin. Sachez aussi qu’il existe tout un tas de tuto sur internet (même si à mon avis, il est préférable de s’adresser d’une personne qualifiée). Si le prix des portes-bébé vous freinent, il y a tout un tas de groupes de ventes d’occasions sur Facebook et il existe également des associations qui font de la location si vous souhaitez l’utiliser sur une courte durée. Je reste persuadée que le portage physiologique est accessible à toutes et à tous, il suffit juste d’être bien renseigné 😉

 

Merci à Elodie et Olivia pour leurs témoignages !

 

Vous aussi vous êtes adeptes ? Quelles méthodes préférez vous ?

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.