Au bout du rouleau : Les 10 situations où tes enfants te rendent folle !

By Posted on 0 4 m read 87 views

Quand t’as des enfants, t’essaie dans l’absolu de faire de ton mieux. Tu tentes de faire les choses correctement pour qu’ils grandissent sur le droit chemin de la politesse et de la bienséance. Mais malgré toutes les bonnes ondes que tu essaie de mettre dans ton éducation, toute la BIENVEILLANCE possible, parfois t’es au bout du rouleau.

Ils te soûlent. Ils t’horripilent. Et à part lever les yeux au ciel et soupirer, tu ne peux pas faire grand-chose. Bah oui, une maman ça ne démissionne pas !

Quand il se réveille à 6h un dimanche matin

Je vous faisais déjà un article sur les 10 commandements du dimanche, et il y avait celui qui stipulait que tu ne ferais pas de grasse mat. Et bien t’inquiètes que tes enfants l’ont bien assimilé ce commandement ! Du coup, à part râler, t’as pas bien le choix, tu te lèves à 6h tapantes un dimanche matin.

Quand ils enchaînent 48 « maman » à la seconde

En général après avoir passé la journée chez nounou/à l’école, les enfants sont fort loquaces. Ils peuvent débiter un sacré paquet de mots et t’as intérêt de suivre le rythme ! Et gare à toi si tu ne ponctue pas leur histoire de « oh ! c’est vrai ? » « waou ! » car ils comprennent vite que tu n’écoutes pas. Et là t’as le droit à une enchaînement de « maman ! MAMAN ! MAAA MAAAN » aussi rapide qu’une mitraillette. Courage.

Quand tu dois répéter 10 fois les choses pour qu’ils les fassent

A ça pour parler, ils parlent ! Mais quand il s’agit d’écouter, y’a plus personne ! Enfin ils écoutent mais ils ignorent, c’est ça le leur secret. Et toi t’es là : « Adam, range tes voitures. Adam ! Tes voitures. Adam range moi ces voitures s’il te plait. ADAM !!!!!! TES VOITUUUUUUURES. »

Quand ils en foutent partout en mangeant

Ils sont petits, pas encore bien coordonnés dans leurs mouvements, donc forcément, c’est vite le bazar quand ils mangent. Et toi tu regarde impuissante le tapis de spaghettis qui gît sous la table. Tu tente de rattraper ce que tu peux mais tu sais que c’est peine perdue. Et ta serpillère est ta nouvelle meilleure amie à VIE.

Quand ils mettent des plombes à s’endormir

Quand vient l’heure du coucher, déjà pour qu’ils aillent au lit, t’as perdu 3 litres de salive (cf point 3). Ensuite, une fois qu’ils y sont, ce n’est pas fini ! Ils veulent boire un verre d’eau, ils veulent un bisou, un câlin, une histoire. Ils ont soudain envie de faire pipi, VOIRE caca ! Bref, on se tape de l’heure supp à foison.

Quand ils font le contraire de ce qu’on leur demande

Tu sors de chez toi et tu vois qu’il a plu. Bon, plus le temps de remonter enfiler des bottes de pluie, « Adam, tu marches sur le sec ok ? Pas sur le mouillé ». Et bien entendu, Adam est déjà en train de faire un dos crawlé dans la flaque d’eau. « Adam, on reste 5 minutes au parc alors reste propre s’il te plait ». Adam opine du chef et se roule dans le sable.

Quand ils ne veulent pas manger ce qu’on leur prépare

A quand c’est des pâtes ou des frites, pas de souci tout passe ! Mais dès qu’il y a un peu de verdure, NIET NADA NON. Ça veut pas. On a des mines dégoutées, des « beurk j’aime pas », des « j’ai pas faim mais si tu fais de la spaghettis je veux bien… ». Le moins qu’on puisse dire c’est que tu vas en bouffer pendant 3 jours de ton flan de courgette maison.

Quand ils deviennent « mal-élevé » dès qu’on a du monde à la maison

T’as réussi à en faire des enfants plus ou moins corrects. Ils obéissent une grande partie du temps. Mais je ne sais par quel mystère de la vie, dès qu’on a du monde à la maison, grosse catastrophe. On croirait voir les enfants à problèmes dans Super Nanny. Infectes. INFECTES.

Quand ils ont quelque chose « d’urgent » à te dire et que ça ne peut pas attendre que tu finisses de parler.

T’es au téléphone, ou alors tu discutes avec quelqu’un. Déjà que l’ambiance est assez bruyante, vu qu’ils ne savent pas jouer calmement, mais soudain, ton fils veut te dire quelque chose. Toi t’es concentrée dans ta discussion et t’entends un son parasite au loin qui se rapproche dangereusement. « Maman ! Maman ! Maman ! ». « Adam je parle ! ». « Mais Maman ! Maman ! Maaaamaaan ! » KOUAAAA ? KESKIYAAAA ?????

Quand ils grandissent trop vite.

Parce qu’on se plaint, on se plaint, mais quand ils seront trop grands pour nous embêter, et bien on sera bien embêtées.

 

So, enjoy !!

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.