Maman à bout : mes 5 techniques pour tenir le coup !

By Posted on 0 3 m read 14 views

Je ne vous apprends rien si je vous dit que parfois, il suffit d’une journée pour passer de maman zen à maman à bout. Les enfants ont cette capacité phénoménale de vous rendre barjo à partir de rien. Je vous en parlais d’ailleurs dans un article, où je vous décrivais les situations où mes enfants me poussent bout. Que doit-on faire dans ces cas là ? Parce qu’après tout, on les aime, donc les vendre sur Leboncoin n’est pas une option. Et puis de toute façon c’est illégal je crois.

Alors j’ai trouvé des petits remontants, qui me permettent de tenir quand je me sens engloutie dans une spirale de soulance extrême.

M’acheter quelque chose

Et plus c’est hors de prix, plus ça fait du bien. En général, si vous dans mon historique de navigation web vous tombez sur Lancel, Sandro, Maje, Mauboussin… etc. C’est que je traverse une période assez compliqué pour mes nerfs. Mon cerveau a réussi à me persuader que je mérite de m’auto inonder de cadeaux pour me féliciter de tenir la baraque aussi bien. Un sac Lancel à 900€ c’est la moindre des choses parfois. Comme par exemple la fois où j’ai dû repêcher la télécommande dans les chiottes, parce qu’Hana l’avait jeté dedans. Alors qu’Adam venait de faire la grosse commission et qu’il avait omis de tirer la chasse d’eau. Véridique.

Commander à manger pour moi toute seule

C’est-à-dire que je nourris toute ma petite famille d’un délicieux gratin de courgettes au poulet. Puis une fois que tout le monde est couché, je vire mon mari, genre « va voir tes potes »/  « va dormir » / « va regarder la tv dans la chambre », et je me commande un plateau de sushis juste pour moi. Que je mange toute seule devant ma télé, en tête à tête avec moi-même. KIFFANCE.

Faire une sieste

Je ne te parle pas de la sieste du weekend ou des vacances. Non là je te parle de la sieste pile au moment où tu es censée faire mille choses sauf une sieste. Les enfants sont chez la nounou, tu devrais être en train de bosser/faire le ménage/faire les courses, etc. NON NON NON. Tu rentres chez toi, tu fermes les volets, tu te glisse dans ton lit et tu te rendors. La journée est annulée.

Manger Mcdo

Le Mcdo et moi c’est une sacrée histoire de love. C’est la seule chose que je serais capable de manger midi et soir, tous les jours, sans me lasser. Je ne sais pas ce qu’ils foutent dans leurs nuggets, mais c’est carrément addictif. Cependant, pour le bien de mon corps, j’essaie de me réguler au max, et de manger plus sainement. Sauf les cas extrême de pétage de câble où je tire la sonnette d’alarme. Là mes amis, seul un Menu Big Mac-frites-coca-nuggets par 4-sauce Deluxe peut me sauver.

Appeler ma mère

Le meilleur pour la fin, quand tout va de travers, j’appelle maman. Je ne la laisse même pas en placer une, la pauvre. Mon flot de plaintes et de jérémiades débite tel un torrent par temps de pluie diluvienne. Je parle et je râle et je peste, et elle m’écoute. Me donne raison, me dit ce que je veux entendre et bordel ça fait du bien !! Même si au fond je sais que j’exagère, et je sais qu’elle le sait aussi. Mais elle me brosse tellement dans le sens du poil, qu’au bout de 15minutes je suis déjà hyper cool et zen.

Et vous, quelles sont vos techniques pour tenir le coup ?

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.