Mauvaise mère : 10 situations où je me sens nulle !

By Posted on 0 4 m read 15 views

On a beau faire notre max, être au top du top 90% du temps, il reste ces 10% où on chie dans la colle. Pardon hein, mais parfois on a comme l’impression d’être une mauvaise mère. Genre vraiment nulle.

Je vous rassure cependant : c’est faux !! ARCHI FAUX ! Vous êtes des mamans qui déchirent ! Même si parfois y’a des petits coups de moins-bien. Voilà, appelons les des « coups de moins-bien ».

Quand tu oublies la sortie scolaire de ton enfant

Tu prévois toujours tout. D’habitude tu notes dans ton agenda mais là BAM trou noir. Et en déposant ton enfant à l’école tu vois le bus devant l’établissement. Moment de flottement, tu regardes ton môme et tu te dis « EH MERDE !!! ». Donc forcément, t’as pas préparé son petit pique-nique du midi, ni sa collation de 16h. Ni la petite laine au-cas-où-il-a-froid. Féchié.

Quand tu leur fais manger des croques-monsieur 3 soirs de suite

T’as pas le temps en ce moment, t’as aucune inspiration et le pain de mie sur le comptoir de la cuisine te fait de l’œil. Hop une tranche de jambon, du fromage et voila le travail. Les enfants ont le ventre plein. Plein de conneries mais plein. Tu leur feras quoi ? une soupe demain ? hum, je vois.

Quand tu le bouscules sans faire exprès

Hop, un coup de fesse et le voilà par terre. Pour le peu qu’il se fasse mal et le voila qui hurle en t’accusant de l’avoir tapé. Et le regard des autres autour de toi qui te JUGENT. T’es pas loin de voir débarquer les services sociaux, fais gaffe !

Quand tu le réveilles de sa sieste à cause d’un rdv

Genre rdv chez le pédiatre à 15h. En plein milieu de l’après-midi. Trop tard pour le laisser sans dormir, trop tôt pour qu’il se réveille tout seul. T’es obligé de le tirer de son lit et il t’en veuuut. Et tu t’en veux aussi mais bon pas le choix hein !

Quand tu lui coupes les ongles trop courts

Genre vraiment court, au point que ça saigne. Ah là tu te sens mal. Et ça pisse le sang en plus ! Ça ne lui fait pas vraiment mal mais le fait de voir du sang, ça te traumatise au max.

Quand tu lui hurles dessus à cause de ta mauvaise humeur

T’as passé une journée de merde, t’es hyper à cran. Le pauvre enfant n’y est absolument pour rien mais il suffit qu’il dise un mot de travers pour que tu lui sautes à la gorge et que tu t’adresses à lui en hurlant. Il te regarde alors avec ses yeux de chat potté et t’es maaaaaaaaal…

Quand tu les fais veiller trop tard

Genre vous êtes de mariage et tu t’es dit que ça pourrait être sympa de prendre les enfants avec toi. Mais ce que t’as oublié c’est que 21h c’est l’heure où tes pauvres loulous commencent à piquer du nez. Tu vois t’aurais dû prendre une babysitter, ils seraient bien au chaud dans leurs lits douillets. Mais non !! Du coup les voilà pliés en 4 sur une chaise tentant de trouver un brin de sommeil. Mère indigne.

Quand il dit un gros mot et que tu sais qu’il l’a appris de toi

T’as beau surveiller ton langage, quand le PUTAIN sort, il sort naturellement. Donc forcément quand ton gosse le répète, tu lui expliques qu’il ne faut pas dire ça, c’est pas beau. Et il te répond « mais toi tu le dis ! » Oui bon, moi j’ai le droit hein. Enfin non j’ai pas le droit mais j’ai pas fait exprès, mais faut pas le dire et puis c’est tout.

Quand t’as la flemme de sortir leur faire prendre l’air

T’as le ménage en retard, les dossiers du taf qui s’accumulent, une flemme internationale… Donc quand ton enfant te demande d’aller au parc, tu vois ça comme le bout du monde. Alors tu tentes de les occuper autrement. (Qui a dit dessins animés ??)

Quand il te dit « T’es méchante !!! T’es plus ma maman !!!»

Tu sais que c’est un caprice et qu’il te dit ça parce que tu n’y a pas cédé, mais bordel ça fait pas du bien d’entendre ça de ton propre enfant. Bon tu t’y habitues vite je te rassure, mais au début ça pique un peu j’avoue !

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.