Enfant unique : les choses à ne pas dire à des parents d’un seul enfant

By Posted on 1 3 m read 80 views

Certaines personnes font le choix de n’avoir qu’un enfant. Voilà c’est comme ça. Ils ne veulent être les parents que d’un seul enfant. Les raisons leur appartiennent, après tout chacun fait comme bon lui semble et nous ne sommes pas en droit de juger quoi que ce soit. Mais forcément ça suscite pas mal de questions. Il y a comme un goût d’inachevé, un enfant unique forcément ça fait trop peu pour beaucoup de gens. Alors certains se permettent de faire la remarque, avec plus ou moins de tact.

 

Tu n’as qu’un seul enfant ?

Mais là, faut imaginer le ton inquisiteur, le ton de jugement sur lequel la phrase est dites. Genre HEIN ?? t’as qu’un seul enfant ?? Comme si c’était une tare tu vois.

Comment ça se fait que vous n’ayez qu’un seul enfant ?

Là, on vous demande carrément de vous justifier. C’est tellement pas normal vous comprenez.

Tu te la coules douce toi ! T’en as qu’un seul !

Oui parce que forcément vous ne faites pas partie de la même catégorie de parents de “plusieurs” enfants, qui eux ont le droit de se plaindre d’être fatigués et à bout de nerfs. Un seul enfant c’est easy voyons !

T’as pas peur qu’il soit pourri gâté ?

Oui parce que c’est bien connu, quand t’es enfant unique t’es forcément mal élevé. Capricieux et difficile à vivre.

Attends, t’as qu’un seul enfant et t’es mère au foyer ?

Lui c’est le pire ! Il te demande de te justifier sur le fait que tu te travailles pas alors que t’as qu’un seul enfant à gérer. Dans 5 minutes il te traitera de feignasse tu vas voir.

Vous n’avez pas peur qu’il se sente seul ?

Oui, les cousins cousines, ca ne compte pas. Les enfants des potes ça ne compte pas non plus. Les copains d’école non plus ! Un enfant unique doit être seul et se faire chier toute sa vie.

Mais pourquoi vous n’avez pas d’autres enfants ?

Sous entendu : vous avez un souci de santé ? Vous n’avez pas les moyens financiers ? Ils ont besoin de savoir les dessous de votre vie, et votre numéro de sécurité sociale s’il vous plait.

Oh j’aimerais tellement être à ta place  ! C’est la belle vie un seul gamin !

Bah t’avais qu’à te faire ligaturer les trompes écoute ! Personne ne t’oblige à enchainer les grossesses comme les lapins !

Et bah alors ? C’est le matos qui marche plus ?

Oui discutons de mes couilles et de mes spermatozoïdes. J’aimerais beaucoup échanger avec toi sur le sujet. Non pas que cela te concerne cela dit, mais soit !

T’es déjà ménopausée ?

Souvent suivi de “oui parce que tic tac, l’horloge tourne !”. Alors déjà merci mais j’ai 32 ans, et ensuite : mêle toi de tes règles merci bien !

 

Enfin bref, la finesse des gens parfois laisse à désirer… Sachez que personne ne vous juge, vous faites bien comme vous voulez, l’essentiel c’est que vous soyez heureux !

 

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment
  • Lucie CAUBEL
    août 1, 2018

    Merci du fond du coeur pour cet article si juste !
    J’aimerais ajouter une phrase dite par l’une des “amies” proches (elle ne s’adressait pas directement à moi mais je l’ai prise en pleine poire) : “C’est triste d’avoir un seul enfant !”
    J’ai mis 15 jours à digérer …