Journée type d’une maman en vacances.

By Posted on 0 3 m read 484 views

C’est bon, là on les a bien sentie passé les vacances. Il reste encore quelques semaines à tirer et j’ai comme l’impression qu’on est toutes au bout du rouleau (comment ça c’est juste moi ?) En tout cas une maman en vacances n’est pas vraiment en vacances. Disons qu’elle ne travaille pas, mais qu’elle travaille quand même si vous voyez ce que je veux dire. Et pour vous décrire une journée type, voici à peu près à quoi ça ressemble…

Le réveil

Autour des 6h-7h, rarement après 8h, les enfants ayant cette particularité de détester les grasses matinées. Sauf quand faut aller chez nounou/à la crèche/ à l’école. Là ils sont POUR la grasse mat, évidemment.

Le petit-déjeuner

Bataille interne entre prendre le petit déj en famille, et de se coltiner des tartines à tartiner, du lait à réchauffer. Plus chaud maman ! non là c’est trop chaud ! Des céréales dans le lait et puis finalement je veux pas de lait, juste des céréales. Bref, un petit dej sportif. Où alors, hop un biberon de lait chocolaté devant la télé et toi tu savoures ton café chaud en silence. Choix cornélien.

La matinée

Entre les grands qui ne font pas de sieste et qu’il faut donc occuper, et les plus petits qui n’ont plus de batterie aux alentours de 10h, faut trouver une bonne organisation. Et cette fois, on éteint la télé dans la mesure du possible. Il n’est pas impossible que tu vives quelques crises de pleurs, de nerfs, de colère, durant cette matinée.

Le déjeuner

« Non, je veux pas de légumes ! » « Moi je ne mange que la pizza ! » « maman je peux avoir une glace ? » « Il reste des chips » ? Autrement dit, si tu espère nourrir tes enfants correctement tu peux aller te recoucher. Pendant les vacances c’est l’anarchie. Déjà t’as la flemme de cuisiner donc tu vas au plus simple. Et en général le plus simple c’est les crudités et autres salades en tout genre. Sauf que les gosses ont du mal avec le cru. Voila. Dilemme.

L’après-midi

Si tu es chanceuse, c’est l’heure de la sieste. Sinon c’est l’heure où il faut encore occuper ces enfants qui n’arrêtent pas de crier, courir, se battre. Souffle un bon coup, la crise de nerfs est proche. Et tu feras gaffe il reste les carottes râpées sous la table du dej…

Le diner

Même schéma qu’à midi, à ce rythme là tes enfants développeront un diabète ascendant cholesterol avant 30 ans. Mais ta tête est pleine, ta migraine te vrille le crâne tu abandonnes.

L’heure du bain

Non, non, je sais que tu es tentée de les mettre au lit directement, mais passer la journée à la piscine ne veut pas dire qu’ils sont propres. Courage, va donc les laver. Prend un poncho imperméable tu risques la noyade mais vas-y quand même. Et on n’oublie pas de brosser les dents de chacun d’entre eux. Pourquoi tu pleures ??? Sois forte !

Le dodo

En général il est 21h30 voire 22h, les enfants ayant énormément d’énergie pendant les vacances. Tu es arrivé à les mettre au lit ? WELL DONE ! Maintenant tiens toi prête à danser la valse du « j’ai soif, je veux un bisou, j’ai envie de faire pipi, maman caca ! je peux avoir un calin ? Maman j’ai chaud ! ». Ca peut durer un paquet de temps donc arme toi de patience et avec un peu de chance tu pourras profiter de ta soirée.

Enfin quand je dis « soirée » il est 23h, t’es claquée, demain tu sais qu’ils te réveilleront à 7h alors tu profite de ta demi heure de silence avant de piquer du nez et de ronfler comme une vieille gorette.

Allez, vivement la rentrée !

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.