La reprise : Fini les vacances ! Retour à la réalité.

By Posted on 0 3 m read 50 views

Bon si vous êtes partis en vacances cet été, vous êtes probablement dans le même état que moi actuellement. Un mélange de nostalgie, de fatigue et de déprime. Pour le peu que vous ayez passé vos vacances au soleil, au bord de la mer, où dans un pays lointain et paradisiaque, et là c’est carrément le gouffre de la reprise qui vous attire vers son fond.

Pourquoi me direz-vous ? Et bien je vais vous dire pourquoi.

Notre rythme de sommeil est déglingué

Surtout pour les enfants, on ne va pas se voiler la face en jouant les mères parfaites. Celle qui me diras qu’elle couchait ses enfants à 20h tapantes pendant les vacances se verra traitée de menteuse !

Enfin j’imagine qu’il doit bien y en avoir mais la grande majorité des enfants dormaient à des heures complètement décalées. Pour les miens en tout cas c’était le gros bordel. Ils leur arrivaient souvent de se coucher à minuit, et de se réveiller le lendemain à 13h. De repartir pour une sieste à 17h et de se réveiller à 19h pour enchainer la soirée.  Du grand n’importe quoi.

Alors imaginez la détresse dans les yeux d’Adam, quand, à notre retour, je lui ai dit qu’il fallait se caler sur un rythme plus normal et que je lui ai demandé d’aller se coucher à 20h30. Le pauvre a passé 3h dans son lit à tourner bouler jusqu’à s’endormir péniblement.

Notre alimentation est anarchique

Côté alimentation, même combat. Si mes enfants chopent un cholestérol à 30 ans ça sera à cause de cet été 2018. C’est limite si Adam ne mangeait pas de pizza au petit déjeuner. Côté fruit j’arrivais à tenir le cap, mais côté légume, une catastrophe ! Pour Hana, ca allait encore, je lui faisais des ratatouilles qu’elle mangeait sans rechigner. Mais Adam, MONDIEU le carnage ! J’avais aucune envie de me battre avec lui pour qu’il mange un bout de courgette alors je le laissais faire comme il voulait. Vous imaginez le désastre…

De mon côté c’est pareil, du grand n’importe quoi. Rien de Healthy ou de Sain ,croyez moi.

C’est la reprise de travail

Qui dit « fin des vacances » dit « reprise du travail ». Alors moi je ne me plains pas. J’aime mon travail et je bosse de la maison donc la reprise se fait en douceur. Mon mari en revanche, qui bosse dans un cabinet d’expertise comptable, le choc fut assez violent. Et sa mine allongée après ses premières journées de travail en disent long sur son envie de reprendre le taf.

Une tonne de ménage nous attend

Avant de partir en vacances vous aviez déjà le cerveau au bord de l’eau donc forcément, au-delà des valises a boucler, vous ne faisiez pas grand-chose d’autre. En tout cas ce fut mon cas. Je me disais que l’appart allait rester 3 semaines vide, que la poussière allait s’accumuler de toute façon et que donc je m’en occuperais en rentrant. GRANDE ERREUR. Quelle ne fut pas mon désarroi en avisant le foutoir qu’était mon chez moi en rentrant. J’avais déjà pas envie d’être là, je venais de me taper une traversée en bateau assez catastrophique… Bref, mon moral s’est retrouvé direct dans mes tongs.

Pour le peu qu’on ai oublié une poubelle avant de partir et on se tape une colonie de mouches à merde en guise de comité d’accueil.

La météo est déprimante

Même s’il fait encore assez doux, on est loin des températures estivales du début des vacances. Et le cadre a sensiblement changé. Maintenant c’est le tramway que je vois passer devant chez moi, pas un jet ski. Et ce vent qui commence a se lever et qui me force à porter un gilet, j’aime pas. AH NON j’aime pas.

Bref, c’est la reprise, courage à tous !

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.