Poux : La bête noire de la rentrée !

By Posted on 0 4 m read 24 views

Bon les mamans, l’heure est grave. Certaines écoles commencent déjà a déclarer la saison des poux ouverte. Le genre de truc qui me fout une angoisse mais une ANGOISSE. Ces bestioles font partie de ma hantise suprême. Avec les araignées, les tiques, les puces et tous ces insectes dégueulasses qui me débectent.

J’en ai des frissons rien que d’imaginer devoir traiter ce bordel. Dans l’école d’Adam, rien à signaler pour l’instant mais vous imaginez bien que je suis sur le pied de guerre, prête à dégainer l’artillerie lourde en cas d’invasion.

Pour commencer par le commencement, penchons nous sur la questions des poux.

Un pou, qu’est ce que c’est ?

C’est une bestiole répugnante, parasite de l’humain. Elle est hématophage, c’est à dire qu’elle se nourrit de sang. En plus d’être dégueulasse, un pou est un obsédé sexuel. En effet, papa pou peut féconder 18 mamans poux à la suite sans aucune pause. Une vraie bête de sexe ! Et donc la maman pou pond entre 4 à 10 œufs par jour (les lentes). Si t’es bon en maths, tu comprends qu’on est sur un sacré nombre de cochonneries dans le cuir chevelu avec cette affaire.

Les lentes vivantes sont de couleur caramel et se situent à 1 à 6 mm du cuir chevelu. Les lentes blanches, grises ou jaunâtres, se situant à plus de 6mm du cuir chevelu sont sans grand intérêt car vides ou mortes. Mais n’en reste pas moins dégoutantes pour autant.

Les poux meurent en 48h maximum, lorsqu’ils sont privés de nourriture (donc de sang) mais peuvent résister à une immersion totale de 24h dans le l’eau à 60°C. Donc il vaut mieux enfermer les vêtements infestés dans un sac poubelle fermé hermétiquement pendant 2-3 jours avant de les laver normalement, plutôt que tout laver à 60°C directement.

Comment se débarrasser de ces bestioles ?

Bon là normalement, t’es en train de te gratter frénétiquement le crâne. C’est normal moi aussi.

poux

On va donc voir ensemble comment éliminer l’ennemi.

Prévention

On est pas obligé d’être envahi, on peut PREVENIR l’envahissement. Prévenir, guérir, tout ça tout ça. Bref, il existe des produits vendus en pharmacie qui s’utilise en traitement préventif anti-poux : Puressentiel, Pouxit, Marie-Rose, Apaisyl, Parasidose, Paranix, Pranarom… Vous l’aurez compris, le pou c’est rentable ! Je ne pourrais pas vous conseiller tel ou tel produit car je ne connais pas l’efficacité de chacun d’entres eux (n’ayant jamais été confrontée à cet épineux problème…). Mais après en avoir discuté avec une amie,  j’ai acheté l’huile protectrice Apad’Poo de Neobulle. C’est une huile bio qui a l’air efficace. En format roll-on, elle s’utilise en application locale juste avant d’aller à l’école. Un coup de roller sur la nuque et derrière les oreilles et normalement les poux sont écartés.

Néanmoins, il existe quelques autres solutions plus naturelles  comme les huiles essentielles de lavande ou de Tea Tree (arbre à thé). Les poux ne raffolent pas de ces odeurs et donc ces huiles essentielles sont assez efficaces. Quelques gouttes sur un peigne et on brosse les cheveux avec avant d’aller à l’école.

Le traitement

Si malgré tout, vos enfants ou vous même êtes infestés, déjà BON COURAGE. C’est psychologiquement horrible de voir une tête qui grouille de machins à papattes.

Il existe donc des shampoings traitants, associés à un peigne à poux, hyper fin, en plastique ou en acier, qui déchiquète et éventre les lentes, et qui meurent donc dans d’atroces souffrances. (ET C’EST TANT MIEUX !!)

Ces shampoings se trouvent en pharmacie, et là encore, je vous conseille de demander l’avis de votre pharmacien.

Il existe aussi des traitements naturels comme l’huile d’olive ou de coco. Car voyez vous, les poux n’aiment pas le gras. En fait, le gras bouche leur orifices leur permettant de respirer et donc ils meurent rapidement (CREVE CHAROGNE !!). Donc un petit bain d’huile d’olive ou de coco, avec quelques gouttes d’huile essentielle, et normalement on est au taquet de l’efficacité. On masse le cuir chevelu puis on enveloppe dans un bonnet de bain ou un film plastique, minimum 30 minutes, idéalement toute la nuit. Puis on lave normalement et on met un petit coup de peigne à poux pour être sûr que tout est parti. Et en plus l’huile permet de nourrir le cuir chevelu donc double bénéfice.

Et sinon on peut couper les cheveux. Radical, la boule à Z éradique le pou car il n’y a plus de cheveu pour s’y accrocher. Maintenant il faut assumer la coupe.

Pour la maison, il suffit d’enfermer dans un sac poubelle les vêtements du jour à la fin de la journée, et d’attendre 3 jours avant de les laver normalement.

Quelque soit la méthode, il faut répéter l’opération tous les 2 ou 3 jours pendant 1 mois, pour être sur de s’en débarrasser totalement.

Et dernière remarque : il ne sert à rien de passer le peigne à poux sur cheveux secs. On attrapera juste les poux mais pas les lentes et PIRE ! on risqu de les disperser un peu partout dans la pièce. Il faut démêler puis mouiller les cheveux avant d’utiliser le peigne.

Allez courage ! 

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.