Ces choses qui rendent les parents carrément fous !

By Posted on 1 3 m read 112 views

Cela doit forcément avoir un lien avec la vieillesse, et la fatigue probablement, mais le fait est que les parents sont généralement de nature soupe au lait. A rabâcher les mêmes choses, tout le temps. A râler, souvent, et à péter des câbles de manières intempestives. Et si on prenait le recul pour énumérer ces choses qui peuvent être le déclencheur d’un sacré bordel à la maison ?

La bouteille de lait au frigo alors qu’elle est quasiment vide

Là franchement c’est à s’en arracher les cheveux. Sous prétexte que c’est chiant de la mettre au recyclage, alors forcément on la laisse au frigo, pour que maman ou papa se fassent la joie de la jeter. Oui mais maman voulait se taper un bol de chocapic avec du lait bien froid devant sa série, et elle se retrouve avec une bouteille vide à la main, tout colère. Bah bravo.

Le paquet de gâteau vide dans le placard

Dans le même genre que précédemment, il arrive aussi que l’enfant se serve, puis remettre le paquet de gâteau, ou de céréales, dans le placard. En soi c’est plutôt correct, il range. Oui mais quand le paquet est vide, ça fait vriller les nerfs de celui qui passe derrière, en général le parent.

Quand on demande à son enfant de faire quelque chose et qu’il répond par “pourquoi?”

Comment ça “pourquoi”??? Si je te demande de le faire, tu le fais et basta ! Dois-je te rédiger une dissertation sur une copie double, avec thèse anti-thèse et conclusion pour que tu daigne te bouger les miches et faire ce que je te dis ? namého !

Les emballages de bonbons, pailles, et chocolat qui nous collent aux pieds

Parce que l’enfant l’a tout simplement jeté par terre après l’avoir ouvert. Si en plus le parent traine pied nus et que ledit emballage contient encore un peu de chocolat, alors là, alors laaaaaa, je ne vous raconte pas le carnage.

Le copain qui débarque à 19h pour “jouer”

Tu le connais ce copain? Un voisin en général, qui n’a visiblement pas de parents ou du moins des parents somme toute assez laxistes, et qui vient sonner à ta porte quand t’es dans le rush des 18h-20h. Et qui du coup s’incruste pour venir mettre le bazar dans ta maison, en excitant ton gamin juste avant le coucher. Super.

Ton enfant qui ne trouve pas ses chaussures, juste avant de partir

Rien que d’y penser j’ai envie de lever les yeux au ciel. T’es déjà bien en retard, ton gosse se traînasse du canapé au tapis en passant par son lit et est complètement insensible à tes coups de pression. Et bien sûr il t’achève à coup de “j’ai perdu mes chaussures” alors que t’es déjà entrain d’appuyer sur le bouton de l’ascenseur sur ton palier.

Le caleçon coincé dans le pantalon quand tu veux faire une lessive

Je me suis déjà plaint de ce fléau sur facebook et instagram mais vraiment j’estime qu’il a sa place dans ce top des choses carrément chiantes. Bon mon fils commence à régler le souci, alors mes nerfs sont chouchoutés, c’est déjà ça…

Ton enfant qui s’essuie sur son t-shirt au lieu de sa serviette

Et qui du coup te laisse une longue traînée de ketchup sur son pyjama fraichement enfilé. Bah oui.

Les assiettes dans l’évier au lieu d’être dans le lave-vaisselle

Et je dirais même, les assiettes avec les restes du dîner. Oui parce que c’est tellement marrant d’avoir des restes de repas tout imbibés d’eau au fond de l’évier. Ah oui hein, tellement marrant.

Les enfants qui se roulent par terre à la moindre contrariété

Le mien est en plein dans cette phase en ce moment et je vous jure que je suis à un cheveu de m’auto-interner pour me reposer.

L’enfant qui te HURLE d’avancer en voiture alors que le feu est rouge

Au début tu expliques. Puis tu ré-expliques. Puis tu ignores. Et enfin, tu pètes un câble.

Le gamin qui fait une sieste à 18h

Là franchement je vous laisse je vais aller pleurer de frustration.

 

A lire aussi : comment rendre une maman folle en 10 leçons

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment
  • La parenthèse psy
    avril 9, 2019

    Oh mon dieu, j’imagine à quel point ça doit être rageant tout ça !! Mais en te lisant je me suis bien marré parce qu’au fond, c’était tout moi gamine ! Shame on me ! On s’en rend vraiment pas compte… pour leurs défenses, c’est du à leur développement cérébral pas encore tout à fait au point 😉 C’est neurologique ! Mais courage !

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/