Dimanche avec les enfants, un merveilleux désastre.

By Posted on 0 3 m read 407 views

On va pas se mentir, le dimanche avec les enfants, surtout s’il pleut dehors, peut être une épreuve assez compliquée, en fonction de l’âge des dits enfants. Après 6 ans, disons que le dimanche peut éventuellement être synonyme de repos et bien-être. L’enfant est assez autonome, et peut s’occuper dans son coin sans faire de grosses catastrophes. Mais avant 6 ans, un enfant demande beaucoup d’attention.

Et le dimanche peut alors paraître très long.

Comme vous le savez, mes enfants ont 4 ans 1/2 et 2 ans. Autant vous dire qu’en terme d’attention on est au max du max de la jauge. Non pas que je m’en plaigne, j’aime mes enfants et donnerait ma vie pour eux. Mais soyons honnêtes 2 secondes, il est parfois bon de se poser à rien faire. Or avec eux dans les parages, c’est mission impossible. Et Tom Cruise ne pourra rien y faire.

Déjà, l’heure du réveil.

Il se passe un mystère impénétrable dans le cerveau de mes enfants. La semaine, ils ne peuvent émerger qu’à coups de bisous dans le cou et chuchotements dans les oreilles. Si bien qu’on se retrouve souvent en retard à l’école car ils n’auront pas réussi à se lever à temps.

Le dimanche, en revanche, leur coq interne se met à hurler dans leurs oreilles sur les coups de 6h. Parfois 7h les jours de grande bonté. Et forcément, un enfant réveillé, est un enfant qui réveillera maman. Et là mes amis, ce n’est pas des bisous dans le cou et des chuchotements dont j’ai le droit. Non là c’est des hurlements dans les oreilles, des couches pleines de caca dans mon nez et des coups de pantoufles dans la tête. La journée peut donc commencer.

Et en général, la journée dure 36h.

S’il fait beau, on a encore l’espoir de pouvoir les sortir prendre l’air. Petite balade en famille, visite au marché, grand tour au parc… Le temps passe assez facilement et en général on passe de chouettes moments. Mais s’il pleut, SI IL PLEUT. Au secours. Les enfants se mettent à se chamailler, à sauter dans tous les sens à la maison, réclament des dessins animés et se plaignent d’ennui toutes les 30 secondes. Et j’aurai beau varier les plaisirs, rien n’y fera. Puzzle, dessins, livres, jeux… Tout y passera, sans succès. Les enfants veulent juste être chiants. Et ils y arrivent très bien.

Le repos est tout relatif.

Enfin, je dis “repos” mais c’est un bien grand mot me concernant. Dès que je pose mes fesses sur le canapé pour profiter de mon dimanche, les voilà qui débarquent pour réclamer snacks et gouters. Car l’enfant est affamé, le dimanche. Et si tu pensais pouvoir chiller en amoureux sur le canapé pendant leur sieste, sache qu’elle ne dure jamais plus de 20 minutes.

Bref, le soir venu, te voilà soulée, pas du tout reposée, et pas du tout prête à affronter la semaine. Mais faut pas le dire, faut pas se plaindre, sinon t’es une mauvaise mère.

Alors j’espère que votre dimanche fut bon! Ici, tout est relatif…

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.