Tu as le droit de craquer petite maman

By Posted on 2 3 m read 3.6K views

Oui, c’est à toi que je parle. Toi qui a l’impression de ne pas t’en sortir. Et qui pense que tu ne peux plus t’exprimer autrement qu’avec des cris quand tu as envie de te faire entendre. Tu as le droit de craquer et d’en avoir marre. Cela ne fait pas de toi une moins bonne mère.

Tu es juste humaine.

La vie n’est pas aisée. Avec des enfants elle devient plus belle. Plus intense aussi. Mais parfois plus difficile. Parce que les enfants sont un chamboulement auquel nous ne serons jamais vraiment préparés. Et on peut se sentir dépassé par les évènements, avoir envie de tout plaquer pour s’exiler loin. Un billet sans retour. 

C’est normal.

Ne te sens pas coupable de penser ça. C’est ce qui te fait tenir en fait. Elever des enfants est une des missions les plus importantes à accomplir. Il ne faut pas se planter, après tout, c’est l’avenir de l’humanité qui repose entre nos mains. Et quand on entend qu’on ne doit pas crier, qu’on doit fixer des limites, mais qu’il ne faut pas être trop stricte. Qu’on se doit d’être ferme mais bienveillant. Bon mais pas con. Mission impossible me diras-tu.

Et tu as raison.

Si tu cries, c’est que tu en ressens le besoin. Tu sais que cela ne résout rien, mais cela t’as fait du bien, et rien que pour ça, cela valait le coup. Si tu penses à abandonner le navire, ne te sens pas coupable, c’est normal. C’est parce la charge mentale est trop lourde, trop forte, trop là. Et puis de toute façon, tu sais très bien que tu ne le feras pas, alors laisse toi aller. Va au bout de l’idée, imagine toi loin de tout ça. Sur une plage, seule, un cocktail à la main. Ca fait du bien non?

Mais ce n’est pas ce que tu veux au fond, tu le sais.

Ce que tu veux, c’est d’être auprès de ta famille, mais sans accrocs. Sans cris, vacarme, querelles et autres parasites. Parce que ce sont ces parasites là qui te font craquer. Pas tes enfants. Alors la culpabilité n’a pas lieu d’être.

Saches que tu es une bonne mère. Une EXCELLENTE mère. Que se remettre en question te permet de t’améliorer encore. Que tes faiblesses ne le sont pas. Tu apprends, tu tâtonnes, tu essaies. Et tu y arrive.

Craquer de temps en temps, crier un bon coup, c’est ce qui te fait tenir. Tu as le droit de craquer. C’est même plutôt sain si tu réfléchis bien.

Alors ne t’encombre pas l’esprit avec ces mauvais sentiments. Ne garde que l’amour que tu éprouve pour ta famille. Ne tient pas compte de la vie parfaite des autres sur les réseaux sociaux. C’est un tissu de mensonges. Tout le monde galère, tout le monde craque.

Parce que sans les bas, on ne savourerait pas les hauts.

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Claire
    octobre 16, 2019

    Je lis cet article à l’instant… il arrive à point nommé. Ce soir je me sens nulle… et j’ai l’impression de boire la tasse… mes enfants me rendent folle.
    Merci pour ces mots qui me touchent énormément! Cette lecture a vraiment atténué mon mal-être!

  • Charline
    octobre 17, 2019

    Oh mais merci, merci pour cet article c’est exactement ce qu’il me fallait ce matin. Merci pour ces paroles réconfortantes à l’heure où tu as vraiment l’impression d’être une très mauvaise mère s’il t’arrive de crier ou d’en avoir marre.